L'amour et la mort
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 01 Février 2023
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Scénario et dessin : Junji Ito

Mangetsu poursuit sa lancée avec la sortie de toutes les œuvres du mangaka Junji Ito, un génie de l'horreur dans l'art séquentiel. L'œuvre "Shibito no Koiwazurai" a été publiée à l'origine par la maison d'édition Nemuki entre mai et novembre 1996 pour être ensuite compilée dans le tankobon d'Asahi Sonorama en mai 1997 et en juin 2013 en France chez Tonkam sous le nom "Le mort amoureux". Nous avons maintenant entre les mains l'édition complète que Mangetsu nous offre fidèlement à l'original japonais. Cette œuvre a été adaptée en film en 2001 (Love Ghost) avec Kazuyuki Shibuya comme réalisateur, Junji Ito lui-même et Naoyuki Tomomatsu comme scénaristes, avec les acteurs Kumiko Akiyoshi, Mao Asami, Risa Goto, Shuntaro Hani et Hirotarô Honda au casting. Notre histoire nous emmène dans la ville japonaise de Nazumi, une région dans laquelle un épais brouillard semble toujours s'attarder et parmi laquelle les jeunes gens ont une curieuse mode/tradition appelée la cartomancie de rue. Suivant cette coutume, les jeunes attendent à un carrefour en se couvrant le visage et, lorsque le premier étranger passe devant eux, ils demandent une divination basée sur leurs problèmes afin de les guider dans la résolution de ceux-ci. Notre protagoniste est le jeune Ryuusuke, qui, après avoir quitté la ville alors qu'il était encore enfant, est contraint d'y retourner à cause du travail de son père. Lorsqu'il entre au lycée, le destin fait qu'il retrouve une ancienne camarade de maternelle, Midori Shibayama, avec laquelle il se rapproche automatiquement et parvient à s'intégrer à la vie de la ville, découvrant que la tradition de la cartomancie de rue est toujours vivante. La raison en est que, lorsqu'il était encore enfant et qu'il vivait dans cette ville, il s'est disputé avec ses parents et est sorti dans la rue, où une femme désespérée de se retrouver enceinte de son amant marié lui a demandé une divination de rue. La réponse agressive du garçon lunatique a provoqué le suicide de la femme, ce qui l'a hanté toute sa vie. Aujourd'hui, savoir qu'elle est toujours à la mode fait frémir le garçon, et encore plus lorsqu'il découvre que Midori, pour laquelle il commence à avoir des sentiments, est la nièce de cette femme.

Alors que notre protagoniste est torturé par ces événements, un séduisant jeune homme vêtu de noir commence à apparaître dans le brouillard de la ville, un grand séducteur aux oreilles percées qui commence à apparaître comme une sorte de fantôme aux filles qui cherchent la bonne aventure dans les rues, pour leur donner une réponse négative qui les conduit souvent à l'obsession et au suicide. Malheureusement, l'une des filles qu'il rencontre est Suzue Tanaka, la meilleure amie de Midori, qui est également amoureuse de Ryuusuke. La réponse du grand garçon l'obsède tellement qu'elle commence à poursuivre Ryuusuke de manière obsessionnelle pour son amour, perdant complètement la tête et rendant la vie de Ryuusuke impossible jusqu'à ce qu'il soit obligé de la rejeter agressivement, provoquant le suicide de la jeune fille devant lui. Avec cette nouvelle mort sur les épaules, Ryuusuke décide de poursuivre le mystérieux garçon pour l'empêcher de provoquer d'autres suicides, consacrant ses pérégrinations à donner des divinations positives pour éviter d'autres décès. Cependant, cette spirale ne fait que s'amplifier, alors que les rues commencent à être bondées de filles cherchant à se faire prédire l'avenir par le beau garçon habillé en noir, une spirale qui va lentement commencer à répandre la folie dans toute la ville. Bientôt, cette question rendra les femmes de la ville complètement folles, qui feront le lien entre notre protagoniste et le garçon maudit qui apparaît parfois dans le brouillard, rendant la vie de notre protagoniste impossible.

VERDICT

-

Une fois de plus, sensei Ito nous fascine avec une histoire glaçante dans laquelle il utilise sans retenue les scènes les plus tordues pour donner à chaque page un rebondissement ; une capacité qui semble lui donner le pouvoir d'imprimer les cauchemars les plus horribles dans ses vignettes. Tout cela, bien sûr, assaisonné magistralement par son style de dessin particulier, qui semble dépeindre ces scènes avec une précision qui semble parfois même trop détaillée, faisant frémir quelque chose en nous devant un décor qui nous répugne.

© 2006-2023 PlayAgain.be - Tous droits réservés