Les Vieux Fourneaux tome 4 : La magicienne
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 10 Novembre 2017
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Scénario : Wilfrid Lupano  
Dessins : Paul Cauuet
Couleurs : Gom

Pierrot, Mimile et Antoine se connaissent depuis leur plus tendre enfance. A présent septuagénaires, les trois complices ont compris que bien vieillir est le seul moyen connu de ne pas mourir. Les trois premiers tomes de la série se focalisaient respectivement sur Antoine (qui vient de perdre sa femme Lucette avec qui il avait vécu pendant cinquante-quatre ans) Pierrot (le grand-père indigne ayant reçu un colis rempli d'argent, accompagné d'un mot signé Ann Bonny, son grand amour de jeunesse), puis Mimile (un personnage haut en couleurs qui a passé une grande partie de sa vie dans le Pacifique, tantôt en tant que rugbyman, tantôt en explorateur anonyme). Ce quatrième tome est cette fois centré sur Sophie, la petite-fille d'Antoine, qui vient d'achever la tournée d'été du "Loup en slip", un théâtre de marionnettes. A son retour au village, la jeune femme apprend que le projet d'extension de l'entreprise Garan-Servier est menacé par la "magicienne dentelée", une sauterelle appartenant à une espèce protégée par l'Union Européenne. Une ZAD (zone à défendre) se créé pour la protéger, et les vieux fourneaux ne sont pas d'accord entre eux. Antoine en effet est favorable au projet, puisqu'il a fait toute sa carrière au sein de l'entreprise et il espérait que de tels travaux redynamiseraient l'économie locale. Pierrot veut lui aider les zadistes avec ses amis anarchistes, mais le retraité a aussi un projet en tête : Un trésor est enterré quelque part sur le site. En parallèle, Sophie en apprend davantage sur le passé de son père, mais refuse encore de révéler l'identité de celui de sa fille Juliette, puis se rapproche d'un jeune homme au village qui est à l'origine de la découverte de la magicienne dentelée sur le site ...

Les Vieux Fourneaux ont eut des vies surprenantes, bien remplies en bien et en moins bien, et surtout pas toujours très vertueuses. Bien sur, l'analyse sociétale n'est pas oubliée, avec une critique à peine masquée de la génération soixante-huitarde qui a oublié ses idéaux et s'est mutée en consommateurs individualistes. Les dialogues sont assez cinglants, quant au style graphique, il demeure assez épuré mais ne sombre jamais dans la caricature. Le trait est semi-réaliste pour ne pas être trop pesant, et met facilement en valeur les émotions humaines. Le scénario est peut être moins grandiloquent qu'auparavant cela étant, puisque Sophie n'a pas eu une vie aussi mouvementée que ses glorieux aînés.

VERDICT

-

Les Vieux Fourneaux affiche une histoire très originale et une réelle maîtrise de son sujet. Un ouvrage très différent sur la vieillesse, plein d'émotion, et affichant un graphisme semi-réaliste de bonne facture. Ce quatrième tome se focalise essentiellement sur Sophie, la jeune du groupe, qui apprend une délicate vérité au sujet de son père, tandis que nos vieux compères se disputent autour de l'extension de l'usine Garan-Servier ... sans oublier de rechercher un trésor oublié.

© 2006-2018 PlayAgain.be - Tous droits réservés