World of Warcraft : Battle for Azeroth
Plate-forme : PC
Date de sortie : 14 Août 2018
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
MMORPG
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Redaction


8.5/10

Rassemblez vos alliés et défendez la cause de votre faction, car l’avenir d’Azeroth se jouera dans les flammes de la guerre.

Toujours connecté.

Lancé il y a près de quatorze ans, World of Warcraft est un MMORPG, c'est à dire en français un jeu de rôle massivement multijoueurs en ligne. Il y a donc énormément de joueurs à déambuler sur les serveurs du jeu, car le jeu comporte actuellement plus de 6 millions d'abonnés. Après un mois d'essai offert, il faudra d'ailleurs dépenser environ 13€ mensuel pour continuer l'aventure. Extension oblige, Legion demandera l'utilisation du jeu original pour être installé, de même que les précédentes incursions. Le titre s'adresse néanmoins autant aux férus de WoW qu'aux débutants, et nous envoie vers une nouvelle destination, c'est à dire sur les îles d'Azeroth. Dans Battle for Azeroth, la chute de la Légion ardente a provoqué une série de désastres qui ont ravivé le conflit acharné entre la noble Alliance et la puissante Horde. À l'aube d'un nouvel âge de guerre, les héros d'Azeroth doivent se mettre en quête de nouveaux alliés, s'empresser de s'approprier les précieuses ressources du monde pour renverser le cours des batailles et lutter sur plusieurs fronts pour déterminer qui de la Horde ou de l'Alliance guidera Azeroth vers un futur incertain. En tant que champion de la Horde, vous allez voyager jusqu'à l'empire de Zandalar pour convaincre les trolls d'envoyer leur flotte vous prêter main-forte. Les défenseurs de l'Alliance, eux, vont voguer jusqu'au royaume maritime de Kul Tiras, foyer de Jaina Portvaillant, pour rallier le peuple à leur cause. Comme toutes les versions précédentes, cette extension a été accompagnée d'un boost de personnage qui vous amène au niveau 110. Les nouveaux venus (ou ceux désirant changer de classe), pourront récupérer directement un avatar de ce niveau. Après une petite introduction, vous découvrirez un univers découpé en zones au sein desquels vous devrez résoudre plusieurs chapitres scénarisés. A noter que si un joueur n'est pas au même stade que vous dans l'aventure, il ne verra la même chose que vous à l'écran. Vous allez pouvoir recruter de nombreux PNJ (qui peuvent eux aussi monter en niveau) qui vous aideront à accomplir les missions qui vous seront proposées, mais aussi récolter des ressources utile. A noter que le niveau maximale est de 120 cette fois. On retrouve également des quêtes bonus qui rapportent un bon paquet de points d’expérience et d’or, mais qui ne se pratiquent qu'une seule fois. A l'image de Legion, vous pouvez sélectionner n'importe quelle zone de départ pour la première expérience et l'explorer. Il existe différentes lignes de quête à entreprendre dans chaque secteur offrant une variété de tâches. Parmi elles, on retrouve les nouvelles quêtes Haut-faits et Expeditions.

Les Haut-faits sont des quêtes qui vous permettent de vous aventurer sur le territoire de la faction adverse et de créer une configuration de type refuge. Une fois cela fait, vous pouvez alors explorer la zone sans faire partie de cette faction et cela ouvre également de nouvelles quêtes et de nouveaux contenus. Bien que beaucoup de ces quêtes soient encore fastidieuses, les nouvelles zones d'exploration et le changement de rythme créent une rupture avec la zone dans laquelle vous vous êtes habitué et dont vous vous ennuyez très rapidement. Les Expéditions vous permettent, à vous et à deux autres joueurs, de vous battre l'un contre l'autre pour tenter de récupérer un azérite brillant sur une île générée de manière procédurale. Rien de fantastique mais une partie nécessaire du système de progression du jeu. Ce mode peut être joué avec une IA qui apparait clairement comme un avantage. Après avoir débloqué les quêtes mondiales, vous pourrez chasser des ennemis puissants et collecter un montant spécifique d'items. Fondamentalement, WoW va chercher des quêtes mais à une échelle beaucoup plus grande. Ces quêtes agissent comme un tremplin vers le dernier contenu final tel que le raid et les donjons mythiques. En ce qui concerne le pillage, Battle for Azeroth a abandonné les armes des artefacts de la Légion pour créer un puissant collier connu sous le nom de «Cœur d’Azeroth». Après une mission épique pour l'obtenir, vous avez accès à ses pouvoirs en l'imprégnant d'azerite, ce qui conférera à votre armure de nouveaux traits et pouvoirs. Vous découvrirez un tout nouveau système où vous pouvez débloquer de nouvelles compétences et modifier vos statistiques pour affiner vos capacités.

Une réalisation à la hauteur ?

Graphiquement parlant, malgré la foule sur les serveurs et le poids des années, World of Warcraft affiche un univers riche et très détaillé. Nous avons un monde très développé et un moteur qui s'affine au fil des années et qui élimine tous chargements pendant la partie. Blizzard a effectué également de nombreuses retouches pour améliorer son moteur, et les personnages sont encore plus crédibles que par le passé. Si le rendu accuse tout de même un peu son âge, le jeu est toujours très fluide à l'écran, et les protagonistes ont des mouvements très bien décomposés. Zandalar est magnifique et constitue l'un des endroits les plus aboutis dans le jeu. L'ensemble du thème aztèque brille vraiment et constitue un domaine fantastique à explorer. Des jungles denses remplies de dinosaures géants, des marais avec des gaz toxiques et des temples imposants confèrent une grande personnalité à l'île. L'interface pour sa part, est riche et habilement pensée, les joueurs de tout âge (enfin 12 ans minimum) s'en sortiront sans problème, qu'ils soient habitué au genre ou simple acteur occasionnel. La prise en main n'a pas drastiquement changée, nonobstant Battle for Azeroth se caractérise par une toute nouvelle façon de d'expérimenter le PvP. Au lieu de vous connecter à des serveurs spécifiques pour profiter du mode Player-Versus-Player, vous pouvez activer le mode War, qui transforme votre session de jeu en une version PvP. De toute évidence, vous êtes alors sur un serveur avec des joueurs ayant la même intention, ce qui signifie que vous devrez vous préparer à une expérience PvPvE. Il a cependant ses avantages, car Blizzard a ajouté un bonus de 10% d'XP supplémentaire qui intervient lorsque vous êtes dans ce mode.

Des musiques réussies (notamment signées Glenn Stafford et Neal Acree) accompagnées de bruitages crédibles donnent vie à l'univers de WoW. Les doublages français sont assez convaincants. Enfin du côté de la durée de vie, une fois l'aventure terminée et le level up à son maximum, il vous restera toujours des quêtes annexes à réaliser, surtout que Blizzard développe constamment de nouveaux évènements. La durée de vie de WoW peut donc atteindre encore plusieurs années, le temps de découvrir les six nouvelles races alliées jouables, dont quatre vous ont épaulés au cours de votre campagne contre la Légion.

VERDICT

-

L'aventure de World of Warcraft : Battle for Azeroth n'apparaît peut être pas aussi épique que ne l'était Legion, cependant cette nouvelle extension s'avère riche en contenu et présente un univers élégamment réalisé. Bref, WoW demeure un MMORPG de qualité et qui occupera sans nul doute pendant encore longtemps les joueurs de tous horizons.

© 2006-2018 PlayAgain.be - Tous droits réservés