Psikyo Shooting Stars Bravo
Plate-forme : Nintendo Switch
Date de sortie : 21 Février 2020
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Shoot'em up
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Psikyo Shooting Stars Bravo est une nouvelle compilation qui regroupe six « shmup » créés par le studio japonais Psikyo, référence du genre.

Déjà le volume deux.

Le mois dernier, NIS America a sorti Psikyo Shooting Stars Alpha, une collection composée d'une poignée d'excellents shoot'em uptireurs (et de Sol Divide), créée à l'origine par la société japonaise Psikyo. C'était une collection principalement composée de shoot'em up militaires et de science-fiction qui se jouait brillamment et qui proposait des tonnes d'options de personnalisation pour les rendre aussi accessibles que possible. Voici donc maintenant le volume deux, Psikyo Shooting Stars Bravo. Quatre des jeux inclus dans cette compilation suivent exactement le même principe que la grande majorité des shooters inclus dans la collection précédente. Ce sont des jeux de tir rapide, à défilement vertical, de haut en bas, avec des commandes simples et intuitives, comprenant une attaque à la bombe supplémentaire et la possibilité de les jouer verticalement sur la Switch en mode portable. De plus, il y a une tonne de paramètres de difficulté, allant de "monkey" (quoi que cela signifie) à "very hard". Ce qui les différencie des tireurs inclus dans Alpha, c'est que les shoot'em up sont beaucoup plus farfelus en ce qui concerne les thèmes et les réglages. Mieux, l'édition limitée est accompagnée d'une version physique du jeu, un CD de la bande son (quelques pistes), des artworks, six cartes postales et une boîte en carton collector. Psikyo Shooting Stars Bravo propose aussi de nombreuses options qui vous permettent d'ajuster toutes sortes d'aspects tels que la personnalisation des commandes, l'ajustement de divers paramètres pour rendre les choses plus ou moins difficiles et l'optimisation de l'affichage. Il y a aussi un manuel pratique pour chaque jeu. Notons cependant que cinq titres proposés dans cette compilation sont disponibles séparément sur l'eShop, seul Samurai III : Sengoku Cannon étant totalement inédit.

Bref, Psikyo Shooting Stars Bravo comporte donc six jeux : Trois d'entre eux font partie de la trilogie de jeux "Samurai Aces". Dans Samurai Aces Episode I, la fille du shogun a été kidnappée par une secte maléfique et six héros improbables ont pour mission de la sauver avant qu'elle ne soit sacrifiée pour ressusciter un démon. Samurai Aces Episode III: SENGOKU CANNON est le premier jeu de la série à paraître directement sur consoles (en l'occurence la PSP en 2005). Ces deux titres sont des shoots tout à fait traditionnels. En revanche, Samurai Aces Episode II: TENGAI est un jeu de tir à défilement latéral très similaire à Sol Divide, bien que beaucoup plus soigné. Dans ce titre, Shinrano, une secte militariste, a capturé la fille du shogun dans le but de la sacrifier au nom du démon qu'ils vénèrent. Seul un groupe de désaxés est en mesure de les sauver. Point commun entre ces trois productions ? Elles se déroulent dans une version bizarre du Japon féodal où l'on peut monter sur des oiseaux géants et tirer au laser tout en combattant des yokai et des robots, tout en essayant d'être "sérieux", ou tout au moins, pas trop comique. Bien sûr qu'il y aura des robots, c'est le Japon après tout. Samurai Aces Episode III, avec ses superbes motifs de boss et son action rapide, est sans doute l'un des meilleurs jeux de toute la collection.

Des classiques intemporels.

Ensuite, nous avons les trois jeux de la série Gunbird. Dans Gunbird premier du nom, une sorcière, un robot, un aventurier avec un jet pack, un expert des arts martiaux et un singe combattant sont tous à la recherche des morceaux du miroir magique afin de pouvoir exaucer leurs souhaits. Gunbird 2 met sept étranges guerriers face à un sacré challenge : récupérer la potion légendaire auprès d'un Dieu afin d'exaucer leurs souhaits les plus chers. Ces deux shooters sont complètement fous, avec des décors féodaux japonais, mais aussi des sorcières occidentales, des pirates, des trains steampunk, des robots, des guerriers singes, des miroirs magiques, etc. Sur le plan du gamplay, Gunbird 1 et Gunbird 2 sont également des shumps Psikyo classiques, qui s'appuient beaucoup sur leurs thèmes absurdes et leurs subtiles scènes d'anime. Ils sont beaucoup moins sérieux que Samurai Aces, même s'ils se jouent essentiellement de la même façon. Enfin, il y a Gunbarich. Bien qu'il fasse également partie de la série Gunbird, en conservant les mêmes personnages loufoques et les mêmes tropes d'anime, c'est un jeu très différent qui met en scène Marion, la jeune sorcière, et Grutan, qui manie l'ancre comme personne. En fait, ce n'est même pas un jeu de tir. Il s'agit d'un clone de Breakout, et honnêtement, il n'est pas très bon pour cela. C'est peut-être le seul jeu de toute la collection dans lequel les commandes ne sont pas aussi réactives qu'elles devraient l'être. Les graphismes sont aussi beaucoup trop distrayants, car on voit à peine la petite balle qu'il faut continuer à faire rebondir. Bien que l'on apprécie le fait que ce jeu soit différent du reste des deux collections, il n'y a vraiment beaucoup de choses positives à dire à ce sujet.

Côté technique, il n'y a pas de sprites pré-rendu ou de polygones de l'ère Dreamcast- ici. Les jeux inclus dans Psikyo Shooting Stars Bravo sont plus créatifs sur le plan artistique et plus agréables à regarder que les jeux présentés dans son prédécesseur, même s'il ne s'agit pour la plupart que de sprites 16 bits. Les visuels de Gunbarich sont cependant très déroutants. Les bandes sonores de ces jeux sont pour la plupart sans histoire et fortement compressées. Il y a aussi un peu de voix dans ces jeux, mais elles sont tout aussi décevantes. Il est également un peu dommage que cette compilation ne propose pas de contenu de style musée, ce qui signifie que cette collection n'est qu'un menu où vous pouvez sélectionner parmi les six jeux inclus. 

VERDICT

-

La bibliothèque Switch des amateurs de shoot'em up ne cesse de s'améliorer. Psikyo Shooting Stars Bravo se joue peut-être comme son prédécesseur pour la plupart des titres, mais ses visuels et ses décors sont plus loufoques et plus agréables. Il est donc un peu meilleur que son prédécesseur. Quelle que soit la collection que vous décidez de choisir, vous serez accueillis avec des paramètres de difficulté hautement personnalisables, des combats frénétiques et des commandes fantastiques. Mais cette fois-ci, vous pouvez le faire en jouant à l'oiseau qui crache un laser.

© 2006-2020 PlayAgain.be - Tous droits réservés