Spirou à Berlin
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 18 Octobre 2019
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Scénario et dessin : Flix

Berlin-est, hiver 1988. L'économie de la RDA est exsangue, les autorités ont besoin d'une innovation ou de quelque chose de suffisamment important pour éviter la faillite du pays. Quelques semaines plus tard, le comte de Champignac est convié au premier congrès international de mycologie qui se tient au Palasthotel. Le comte n'a jamais rencontré de collègues vivant de l'autre côté du rideau de fer, mais décline l'invitation. Fantasio voit pourtant là une opportunité de se rendre en RDA afin de décrocher le scoop dont le rédacteur en chef du journal Moustique a tant besoin. Fantasio entend faire changer d'avis le comte, hélas ce dernier a mystérieusement disparu au cœur de la nuit. Spirou comprend que Champignac a été enlevé et conduit en République Démocratique Allemande. Pour lui porter secours, Spirou et Fantasio vont devoir prendre tous les dangers pour pénétrer la frontière la plus surveillée d'Europe. 

Afin de célébrer l'anniversaire de la chute du mur de Berlin, Spirou s'invite outre-Rhin dans un album conçu par l'auteur allemand Flix. Un album finalement pas si éloigné de la série mère tant il en partage l'esprit et l'humour. L'histoire se répète avec les bons et les méchants (le némésis est bien connu) mais la trame s'avère solide et bourré de références aux épisodes passés de la saga. Pour un dessinateur, il faut un bon mélange de fierté et de courage pour pouvoir dessiner un Spirou. Flix a un style d'écriture et de dessin tout à fait unique et cela se voit dans cette bande dessinée merveilleuse. Ce n'est pas le trait précis et l'humour anarchique d'un Franquin ou les lignes cool d'un Janry, mais un style propre à Flix : visages arrondis et carrés, corps trapus, mais aussi moments très émotionnels et une bonne dose de critique sociale de l'histoire est-allemande. On retrouve donc Fantasio dans un monde illusoire qui semble très pacifique, mais révèle rapidement les problèmes réels et Spirou s’associe à ceux qui ont provoqué les changements importants. Vous pouvez dire que Flix s’est amusé et contrairement à ses propres albums, il joue également avec la tradition de cacher de petites surprises dans les dessins. Tout l’album ressemble à un film, avec des flashbacks, des découpes de scènes et un bon mélange d’action, de réflexion et de pellicules douces et amères. Une bande dessinée pensante de Flix qui rend hommage au travail des maîtres belges mais qui a aussi son propre style.

VERDICT

-

Spirou & Fantasio renoue avec l'aventure, cette fois dans les années 1980. Après l’enlèvement du comte de Champignac, l’itinéraire nous conduit tout droit à la chute du mur de Berlin. Une version très réussie de la série, l'humour typique et l'aventure sont bien pris en charge par Flix. Un fan ne sera certainement pas déçu.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés