The Poison Rose
Plate-forme : DVD
Date de sortie : 27 Juillet 2019
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


5/10

Réalisé par Francesco Cinquemani et George Gallo

Inspiré du roman noir classique The Poison Rose. En tant que détective privé, Carson Phillips aborde un simple cas de disparition qui se révèle lentement comme un réseau compliqué de crimes, de suspects et de cadavres. Lorsqu'il découvre que sa fille, longtemps perdue, est le principal suspect de l'affaire, il doit prouver son innocence dans une course contre la montre, résoudre les meurtres et révéler les secrets les plus profonds de la ville.

Le film débute avec le plan extérieur d'un cinéma affichant The Maltese Falcon, mais cela ne suffit pas à rendre The Poison Rose convaincant pour autant. Certes, peut-être ceux qui ont envie de raviver la nostalgie trouveront leur compte dans cette modernisation en couleurs du genre, qui a surtout connu l'époque du noir et blanc, mais même si on essaie de nous vendre le tout comme l'adaptation d’un best-seller, cela ne changera rien au résultat même si Richard Salvatore a lui-même adapté son roman. Salvatore, qui a pourtant produit d'innombrables productions oubliables, a refait ici équipe avec George Gall. Malgré la qualité et l'intérêt discutable de ses productions, ce dernier a d’ailleurs toujours su s’entourer de jolies distributions. Ainsi, si Famke Janssen et Peter Stormare sont moins surprenants à retrouver au générique d’une série B, on se désole de voir John Travolta, toujours plus vieux à chaque apparition au grand comme au petit écran, continuer d'amener sa carrière au fond du baril, tout comme sa fille Ella Bleu Travolta, qu'il mêle à ce foutoir. Brendan Fraser ne s'aide certainement pas en incarnant un docteur avec un accent des plus ridicules, alors que le comble se trouve du côté de Morgan Freeman, qui continue de démontrer que malgré sa notoriété, il ne fait pas toujours les choix les plus judicieux.

Trame sonore envahissante au saxophone, narration en voix off, personnages qui doivent renouer avec leur passé, amours non-résolus, jeunesse, violence et vengeance. Tous les ingrédients sont pourtant là dans ce film de détective, mais il est décidément très difficile de prendre quoique ce soit au sérieux alors qu'ironiquement on ne donne jamais dans l'humour. Comme quoi cela aurait été bien plus endurable si on avait osé la parodie un peu comme les brillantes mini-séries The Spoils of Babylon et The Spoils Before Dying, mais il n’en est rien. The Poison Rose n'est pas une réussite, même s'il semblait afficher un certain potentiel. Rien ici n’est en faveur du spectateur, qui se surprend rapidement à penser à autre chose et à vouloir s’occuper autrement au fil de cette histoire sans intérêt qui ennuie par ses revirements à deux sous et ses dialogues soporifiques face à des comédiens pourtant appréciés qui interprètent ici le matériel sans conviction.

VERDICT

-

The Poison Rose n'est clairement pas une réussite. Ce polar noir ne décolle jamais et on en vient à espérer que le désir de Gallo et Salvatore de réaliser la suite du roman ne se déroule jamais. Du moins, certainement pas avec eux aux commandes.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés