La guerre des boutons - L'intégrale
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 14 Juin 2019
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Scénario et dessin : Olivier Berlion
d'après le roman de Louis Pergaud

Deux villages français, Longeverne et Velrans. Tous les soirs après l'école, les écoliers des deux villages vont se battre les uns contre les autres, ce n'est pas tendre. Le personnage principal Lebrac est le chef du gang de Longeverne. Il est honnête et courageux et défend toujours les membres de son clame. Il admet même une fille dans son équipe, Lanterne. Un petit garçon peut également participer, il s'appelle Tigibus (Petit Gibus). À l’école, Lebrac est plus intelligent que les autres et son professeur l’encourage en le laissant rester et en lui donnant un travail supplémentaire. Cela fait penser Lebrac à sa propre vie. Lebrac n'a pas toujours un quotidien facile à la maison. Son père est décédé et il doit donc effectuer certaines tâches ménagères, comme traire les vaches, s'occuper des poules et apporter les légumes au marché. Pour ce dernier emploi, il reçoit régulièrement un sou du squatter du marché qu'il range dans une tirelire. Donc, sa vie est tout sauf la liberté. Son enseignant souhaite que Lebrac demande une bourse et se rende à Montauban pour intégrer un collège. Pour fêter ses adieux, il promet une fête fantastique à son gang, qu'il financera avec son argent durement gagné du marché. Ce ne sera pas seulement une soirée sensationnelle, mais aussi une fin sensationnelle !

Louis Pergaud est né en 1882, il était enseignant et écrivain. Parce qu'il était socialiste et anticlérical, l'enseignant n'était pas toujours apprécié. En tant qu'écrivain, il a fait mieux. Son livre "De Goupil à Margot, histoires de bêtes" a reçu un prix Goncourt en 1910. En 1912, "La guerre des boutons, roman de ma douzième année" est publié. Le livre a été adapté à à cinq reprises au cinéma et plusieurs fois en bande dessinée. Les enfants se font régulièrement disputés par leurs parents quand ils rentrent chez eux sales et avec des vêtements abimés. Cela donne une idée aux chefs de gangs : ils vont couper les boutons des vêtements des adversaires capturés. De cette façon, ils seront humiliés. Olivier Berlion réussit une adaptation très réussie, avec un trait épuré et fort délicat. Nous assistons à des scènes de la vie quotidienne mais aussi à quelques batailles entre les deux camps. Cette intégrale sera l'occasion de de redécouvrir ce grand classique littéraire du XXème siècle. 

VERDICT

-

Cette adaptation de la guerre des boutons en bande dessinée, en un volume, est classique et fidèle au roman, tombé dans le domaine public. Les dessins sont très beaux, l'atmosphère dans les petits villages français est parfaitement représentée: rurale, pauvre, en désordre, brutale. Il y a des scènes amusantes qui plairont évidemment aux enfants dès 8 ans.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés