Danger Girl : Mayday
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 16 Avril 2019
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Scénario : Andy Hartnell
Dessin : Jose Marzan et John Royle

Danger Girl est une série de comics mettant en scène un groupe de jeunes filles agents secrets à forte poitrine, dirigé par un mentor du MI6, Deuce. La saga met l'accent sur Abbey Chase, archéologue spécialiste des armes à feu, qui rivalise avec Indiana Jones dans sa capacité à traquer des objets rares et exotiques. Abbey a formé une équipe de femmes extraordinaires qui sont toutes extrêmement talentueuses et d'une beauté époustouflante. Chaque membre de l'équipe possède sa propre spécialité ou compétence. Abby est la blonde polyvalente dont les prouesses au combat n'ont d'égal que sa vivacité d'esprit et sa soif de sensations fortes. Valérie est la brillante geek, experte en informatique d'Oxford qui dirige les hostilités derrière un écran d'ordinateur. Sydney Sauvage, australienne amatrice de cuir et spécialiste du fouet, est l'experte en combat contre les démons. Sa sœur Sonia est le tireur d'élite de l'équipe qui préfère travailler à l'arc. Puis il y a Duece pour compléter l'équipe, qui est lui-même un riche aventurier qui finance les projets du groupe. "Mayday" est une mini-série en quatre numéros, publiée en 2014 aux États-Unis chez IDW Publishing.

Le numéro commence avec une femme qui interroge des hommes sur un navire pour savoir qui achète la cargaison. Ils refusent de lui dire, même sous une contrainte extrême, mais lorsque le navire s'approche d'une île ravagée par la guerre, les hommes changent de ton. Non, ils ne disent rien, mais quand l'une des Danger Girls atterrit sur le pont, ils se suicident en avalant des comprimés de cyanure. La vue même de la femme fait assez peur aux hommes pour qu'ils commettent l'irréparable. Qui est-elle donc ?  Natalia Kassle, l'agent double, qui s'était battue pour détruire les Danger Girls et qui a trouvée la mort lors de sa précédente mission. Elle a été ramenée à la vie par la mystérieuse April Mayday et s'avère amnésique. L'histoire passe rapidement en mode flash-back et c'est assez intéressant, alors que nous découvrons ce qui se passe en parallèle avec les Danger Girl. Si dans un premier temps, ce comics traite de questions difficiles, notamment en matière d'identité, l'action prend rapidement le dessus. Ce n'est pas une surprise compte tenu du pédigrée de la saga, mais c'est étrange l'attention qui est apporté à Abbey dans cet arc. Cela mène peu à peu à à une confrontation avec Natalia, mais cette dernière manque sa cible. Le scénario d'Andy Hartnell évolue globalement bien, le complot prend de l'ampleur au fil des pages et l'histoire globale ne manque pas d'attrait. L'artiste John Royle décrit le style qu'un fan de Danger Girl recherche. Les hanches sont là, de même que les ventres incroyablement plats et le look amusant et cartoon. Il utilise beaucoup de panneaux encadrés en diagonale, qui ressemblent davantage à une tentative de remplir les pages, mais ils donnent au moins une allure plus rapide au livre.

VERDICT

-

Danger Girl : Mayday est un comics un peu particulier dans la saga. Il a un but et une motivation pour commencer, mais l'action revient rapidement au centre de la scène. Si l'on peut penser que Abbey est au centre de l'ouvrage, ce sont les actions de Natalia qui sont à surveiller.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés