LEGO DC Super-Villains
Plate-forme : PlayStation 4
Date de sortie : 18 Octobre 2018
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Embarquez dans une toute nouvelle aventure LEGO en incarnant les meilleurs vilains de l'univers dans LEGO DC Super-Vilains.

Il était une fois.

Bien que presque universellement loués pour leur accessibilité et leur attrait, les jeux LEGO pâtissent d'un manque d'innovation évident depuis plusieurs années. Ce vingt quatrième épisode de la série se distingue avant tout par sa présentation. Le jeu arbore une palette de couleurs violentes, verte et violette, ainsi qu'une chanson thématique particulièrement accrocheuse soulignant le fait que les vilains sont la vedette du spectacle, une sorte de Suicide Squad Junior. La Ligue des Justiciers a été vaincue par le Syndicat du crime, forçant notre distribution bien-aimée de méchants fantaisistes à passer à l’action, pour montrer aux envahisseurs venus d'une Terre alternative qui sont leurs chefs. Vous pouvez désormais non seulement créer votre propre mini-figurine, mais également déverrouiller et acquérir des super pouvoirs pour votre vilain, ainsi que des pièces de costume. Outre une campagne scénarisée, également jouable à deux en coopération, il est possible d'accéder à un monde ouvert essentiellement composé de quartiers de Gotham City et de Metropolis où vous attendent une pléthore de missions d'histoire, d'objectifs secondaires ou encore d'objets de collection. A tout moment, il est possible d'accéder à la fiche des protagonistes (Joker, Bane, Lex Luthor, etc) afin d'en apprendre plus sur ces derniers, de même que sur leurs talents spécifiques. Notez que l'univers demeure toutefois très bon enfant, une affaire de cible sans aucun doute, les LEGO s'adressant avant tout à un jeune public.

Signé Traveller's Tales, LEGO DC Super-Villains se présente comme un mélange d'action, de plate-forme et de réflexion. 196 personnages sont jouables et le scénario est assez compliqué, impliquant différentes versions dimensionnelles de la Terre et la révélation obligatoire d'une menace à l'échelle de l'univers. Les alliances temporaires et les doubles astraux confèrent aux missions plus de caractère que la coopération facile des personnages héroïques des jeux précédents. Cette approche a également permis de justifier les attaques de vengeance obligatoire contre votre partenaire de coopération pour vous avoir tué "accidentellement". Pour résoudre les nombreuses énigmes concoctées par les développeurs, il faudra maîtriser les compétences spécifiques de chaque LEGO, ce qui obligera très certainement à refaire certaines missions plusieurs fois afin d'y débloquer tous les secrets.

Une réalisation efficace.

Graphiquement parlant, le titre de Warner Bros propose un visuel assez réussi et une action plutôt variée. Les personnages ont tous un look authentique et distinctif, de même que les nombreux véhicules à déverrouiller. Comme mentionné ci-dessus, l'univers de DC Super Villains est coloré et varié, la palette et l'architecture évoluant en fonction des différents environnements. Les ruelles sombres et étroites de Gotham contrastent avec les gratte-ciel étincelants de Metropolis et les champs cultivés en milieu rural de la ville d'adoption de Superman, Smallville. La distance d'affichage a un peu été amélioré, mais quelques ralentissements demeurent lorsque l'écran est trop chargé. La maniabilité du jeu est très facile d'accès, et on maîtrisera vite les compétences du personnage, tandis que le système de visée est assez convenable dans l'ensemble. On pourra par contre regretter que le jeu n'utilise pas toutes les touches de la manette, et que beaucoup d'actions sont générées par un seul bouton, ce qui apporter une certaine confusion. Le jeu en coopération profite naturellement d'un écran splitté fixe (en plus du dynamique), afin d'afficher une meilleure visibilité. PlayStation 4 oblige, le titre peut naturellement se jouer directement sur l'écran de la PS Vita, sans la télévision allumée, et profite d'un mode multijoueurs qui peut utiliser un affichage séparé (un joueur sur la TV, l'autre sur la Vita). En revanche, aucune compatibilité PS4 Pro n'est actuellement proposée.

La musique et les doublages se marient à la perfection, les personnages principaux tels que The Joker et Harley Quinn sont bien campés et le scénario est interprété avec le juste équilibre entre sincérité et sottise. Les vingt niveaux principaux et des dizaines de missions, de courses et de défis environnementaux représentent un énorme travail. L'un des principaux changements dans cette version est la réduction du nombre de minikits cachés dans les niveaux de 10 à 5. Cela réduit le temps passé à rejouer les niveaux, mais a pour conséquence inattendue le fait qu'il y a moins de casse-tête dans certains de ces domaines. Cela dit, l’ajout des portraits aux graffitis et le retour aux défis des hubs, qui doivent trouver divers éléments cachés sur la carte, compensent largement cet inconvénient. Ce dernier en particulier a été amélioré grâce aux astuces disponibles sur l'écran de la carte, une approche qui encourage l'exploration plutôt que de rechercher des icônes sur une carte.

VERDICT

-

En fin de compte, LEGO DC Super-Villains est un jeu classique mais efficace. Il s'agit d'un des meilleurs opus de la série grâce à son sens du spectacle et à son authenticité. C'est un jeu essentiel pour tout amateur de bandes dessinées, de jeux LEGO ou de divertissement en général. Être méchant ne s'est jamais senti aussi amusant.

© 2006-2018 PlayAgain.be - Tous droits réservés