Mélusine tome 26 : En rose et noir
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 04 Mai 2018
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


7.5/10

Scénario et dessin : Clarke   
Couleurs : Cerise

Ce n'était pas arrivé depuis bien longtemps, mais dans ce tome, Mélusine retrouve son travail de bonne à tout faire chez ses anciens maîtres. L'occasion de découvrir que la bâtisse est toujours en sale état ... encore plus après le passage de Mélisande, la cousine de Mélusine. En effet, la fée est pourchassée par un nain et son dragon, au motif qu'elle et ses semblables dévalisent leur gisement d'or. Le précieux métal est un élément crucial pour faire des paillettes, donner un joli teint à la peau, mais aussi pour donner plus d'allure aux cupcakes. Sauf que les fées prennent beaucoup trop d'or qu'elles bradent ensuite aux chinois, les meilleurs clients des nains. En attendant, ce nain a décidé de se rembourser en dérobant quelques chandeliers du château. Par la suite, l'intrigue se relocalise à l'académie de magie, où le directeur Haaselblatt annonce l'arrivée d'un nouvel élève venu d'Afrique et pratiquant donc une magie très différente des sorcières et requérant toutes sortes de gris et amulettes. Forcément, certains étudiants doutent de l'étendue de ses réels pouvoirs, une démonstration s'impose mais à l'académie rien ne se passe généralement comme souhaité. Enfin, Mélusine reçoit une visite de son père Kaspar qui lui annonce son prochain divorce ainsi que la disparition de sa mère. Mélusine se lance alors dans une quête pour retrouver sa trace, cela sera l'occasion de découvrir un secret étonnant sur sa famille.

Dans ce nouvel ouvrage, Mélusine conserve la même structure narrative que le précédent, c'est à dire une histoire complète (cette fois à suivre dans le tome 27) et non plus des gags en une planche comme c'était le cas lorsque Gilson scénarisait la série. Depuis, quelques épisodes, l'intrigue est beaucoup plus sombre et se focalise essentiellement sur la vie de Mélusine au sein de l'académie. La jeune sorcière de 120 ans affiche en tout cas une bonne forme, la mise en scène innove et nous fait explorer des terres inconnus, le trait de Clarke demeure toujours aussi agréable et le scénario constitue un bon équilibre entre humour, révélations et drames.

VERDICT

-

Un épisode de Mélusine à l'ossature à priori très classique, mais qui innove par sa thématique et sa mise en scène. Clarke semble se défaire de l'univers habituel de la série et nous amène à mieux cerner l'héroïne principale grâce (ou cause) du terrible secret de ses parents. Un volume divertissant dans l'ensemble.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés