L'île aux remords
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 04 Octobre 2017
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Scénario : Didier Quella-Guyot
Dessin : Sébastien Morice

30 septembre 1958. Les Cévennes sont touchées par des trombes d'eau qui provoquent rapidement des inondations spectaculaires à la campagne. L'inquiétude grandit parmi la population, notamment du côté de Jean Poujol, médecin, qui craint pour la vie de son père, vivant comme un ermite depuis vingt-cinq ans dans les collines. Malgré les interdictions, Jean décide de prendre sa voiture et de rejoindre "le vieux", alors que le Gardon et l'Ardèche ont monté de plus de 5 mètres et les propriétés agricoles avoisinantes sont dévastées. Peu à peu, la route devient peu visible et Jean doit continuer sa route à pied jusqu'à une maison isolée. Au fil des minutes, la colline devient une île coupée du monde, où Jean et son père vont être obligés de se parler, peut être pas pour rattraper le temps perdu, mais surtout de faire le point sur leur histoire familiale compliquée. Jean est touché de retrouver certains souvenirs de son enfance (notamment des livres), mais il ne semble pas encore au bout de ses surprises.

Le scénariste Didier Quella-Guyot va utiliser l'isolement pour déterrer d'anciens secrets de famille et rétablir une certaine cohérence dans l'arbre généalogique de la famille Pujol. L'occasion de multiples flashbacks, dans un ordre non chronologique, où le lecteur devra reconstituer la psychée du père de famille, que Jean a quitté quitté il y a un quart de siècle pour s'engager dans l'armée coloniale. Il est notamment fait question à Clémence, la mère de Jean, morte depuis dix-huit ans, mais aussi au passé du héros parti en 1933 à Cayenne. Finalement, celui qui s'avère le plus ouvert est peut être celui qui a le moins voyagé. Sur le plan du dessin, Sébastien Morice affiche un visuel encore en progression. Le découpage enchaine les plongées et les contre plongées ce qui donne un dynamisme à l’album alors que l'histoire demeurait plutôt assez calme.

VERDICT

-

L'île aux remords marque une nouvelle colloration du duo Didier Quella-Guyot / Sébastien Morice. Derrière la simplicité apparente du récit se cache une aventure originale et dépaysante, où se mêle histoire personnelle, secret de famille, mais aussi crue historique et colonies. Les illustrations sont magnifiques et la reconstitution historique ne manque pas de panache.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés