Il s'appelait Ptirou
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 17 Novembre 2017
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Scénario : Yves Sente
Dessin : Laurent Verron

24 décembre 1959. Dans une banlieue de Charleroi, trois enfants (Pierre, Marc et Marie) attendent impatiemment l'arrivée de leur Oncle Paul, une nouvelle fois en retard pour dîner. Le vieil homme est un habile conteur et ses neveux veulent qu'ils lui racontent une histoire. Celle d'aujourd'hui nous ramène en 1929, un peu avant Noël, et nous présente la véritable aventure de Pierrot, un petit rouquin que tout le monde appelait Ptirou. Henri de Sainteloi, le grand patron de la Compagnie Générale Transatlantique qui gère les paquebots de luxe français, va devoir procéder à des licenciements au Havre (crise économique oblige) puis se rendre à New York pour renégocier les frais de location de quai. Sa fille Juliette souffre d'une grave insuffisance cardiaque, mais contre toute-attente, le médecin est favorable à ce qu'elle l'accompagne jusqu'à Big Apple. Dans le nord de la France, au cirque Marcoloni, Madly et son fils Ptirou sont acrobates équilibristes. Lors d'une représentation, Madly perd l'équilibre, troublée par un pigeon, et le harnais de sécurité usé ne remplit pas son office, provoquant un drame. Ptirou fuit le cirque afin de ne pas être placé dans un orphelinat. Il décide d'embarquer clandestinement dans un paquebot pour les Amériques ...

Laurent Verron (dessin) et Yves Sente (scénario) proposent une relecture originale de la genèse de Spirou, sans parler une seule fois du célèbre groom. L'intrigue se base sur une histoire vraie et on découvre notamment que l'habit rouge est en réalité celui utilisé par les stewards à bord du paquebot Ile-de-France, et non employé dans les hôtels à l'époque. Rob-Vel - qui lui aussi était steward - a assisté à la mort d'un jeune mousse de sonnerie, ce qui va profondément le marquer et sans doute le pousser à lui rendre hommage dans ces dessins. Heureux hasard, l'histoire est contée par l'Oncle Paul, un autre personnage emblématique de Dupuis. Le scénario lui n'a rien de joyeux, il est même étonnement sombre pour un Spirou. Il faut rappeler que l'année 1929 est ponctuée par une crise économique mondiale d'une grande ampleur. Le trait fluide de Verron apporte un mouvement rythmé à ce conte sans humour mais qui ne tombe jamais dans le pathos non plus. Un Spirou différent et qui donne l'impression de relire les premières aventures du personnage.

VERDICT

-

Il s'appelait Ptirou nous présente l'histoire d'un mousse qui aurait inspiré le personnage de Spirou à Rob-Vel. Une vision qui renouvelle de façon originale et réussie le difficile exercice de l’hommage.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés