I.R.S. tome 18 : Kate's Hell
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 16 Juin 2017
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Scénario : Stephen Desberg  
Dessins : Bernard Vrancken 
Couleurs : Bérangère Marquebreucq

Après un an d'absence, Larry B. Max revient dans la conclusion du neuvième diptyque de la série I.R.S. Rappelons que ce sigle désigne l'agence de perception des impôts des États-Unis, et que l'intrigue qui nous intéresse aujourd'hui a de quoi surprendre. En effet, après avoir démissionné du fisc américain, Larry Max travaille désormais pour le compte d'une société privée d'investissement. Un brusque changement de carrière, car après avoir déterré des comptes cachés, Larry devra à présent préparer les futures évasions fiscales, ah pardon, "l'optimisation financière" dit-on. A t-il réellement changé à ce point ou est-il plongé dans une mission d'infiltration ? Quoiqu'il en soit, Larry ne fera pas de vieux os s'il se retrouve dans la ligne de mire d'un groupuscule qui a décidé d'éliminer tous les voyous de la finance, ainsi que leurs complices. De chasseur, Larry devient le chassé, et il n'excède pas du tout dans ce rôle. Mais tout son travail va être mis en suspens, après qu'il est reçu un appel téléphonique surprenant. Gloria serait encore en vie.

Larry B. Max doit affronter la réalité pour éviter que le passé ne se répète. Une mission encore très délicate l'attend, surtout que son enquête nous propulsera dans des milieux non autorisés, Larry devant littéralement remuer le globe dans une intrigue un peu plus policière qu'à l'accoutumée. Cette fois, c'est sa vie personnelle qui est en danger, et le scénario de Stephen Desberg surprendra les fans de la première heure. En parallèle, Larry tentera de découvrir ce qui s'est réellement passé lors de l'accident d'avion ayant coûté la vie à ses parents, alors que des activistes menacent de faire tomber Wall Street et de provoquer une crise plus grave que celle des subprimes. L'ambiance apparaît assez tendue, parfois un brin glauque également, et beaucoup de certitudes de Larry voleront en éclats dans cet épisode. Le tout est porté par d'excellents dessins de Bernard Vrancken, cela va de soi, tandis que les couleurs de Bérengère Marquebreucq renforcent subtilement l'ambiance des lieux rencontrés.

 

VERDICT

-

Une aventure très prenante d'I.R.S. qui envoie Larry B. Max dans des sphères inconnues. L'agent le plus renommé de l'I.R.S. a t-il réellement fait volte-face ? Quoiqu'il en soit, la série a beaucoup évolué ces dernières années, et l'expérience n'en sera que plus enrichissante. On appréciera le côté thriller avec un héros qui a choisit une nouvelle voie, au risque d'y laisser quelque peu son âme ...

© 2006-2017 PlayAgain.be - Tous droits réservés