La Parole du Muet tome 2 : La bergère et le malfrat
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 05 Avril 2017
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Scénario : Laurent Galandon 
Dessin : Frédéric Blier
Couleurs : Sébastien Bouet

Hiver 1927. Clerc et fils de notaire, Célestin s'ennuie profondément dans son travail et ne s'estime (à juste titre) jamais valorisé par son bourru de père. Sa grande passion, c'est le cinéma, et lassé des affres du quotidien, il décide subitement de partir tenter sa chance dans la capitale. Après avoir fait le tour des grands studios, il parvient à être embauché par Anatole Fortevoix, un projectionniste patron d'une petite salle de quartier. Les affaires ne vont pas si bien, et son patron finit par lui avouer qu'il projette également des films érotiques afin de ne pas fermer boutique. Célestin tombe en admiration devant une jeune effeuilleuse qui apparaît dans le court métrage, et décide de la retrouver. Il a vraisemblablement d'autres projets pour elle, Célestin commence à envoyer des scénarios aux quatre coins de Paris, dans l'espoir de se rapprocher encore plus du milieu qui l'a tant fait rêvé. Il se lie d'amitié avec un accessoiriste, Marcel, qui maîtrise à la perfection la caméra, et finit décorateur pour un grand studio. Il finira par rencontrer la strip-teaseuse en question, Constance de son prénom, mais cette dernière cache un grand secret : Elle est sourde et muette. Faisant malgré tout confiance à Célestin, elle accepte de tourner avec lui sur une histoire qu'elle a elle même écrite. Évidemment, il ne va pas être évident de réaliser son premier film, mais l'arrestation d'Anatole, à la suite d'une descente de police lors d'une projection clandestine, va laisser les studios vacants ...

Toutefois, du fond de sa cellule, Anatole est au courant de ce projet. Lui qui a employé Constance pour de multiples films érotiques, entend fait capoter cette production. Le musicien Mollard ne partage pas non plus les projets de Célestin, bien que la projection de son court-métrage lui est plu. Bientôt, Célestin, Constance et Marcel sont arrêtés à leur tour, suite à une dénonciation anonyme. L'intervention de l'actrice Véronika Forsans leur permet d'éviter la prison, mais c'est elle-même qui les a dénoncé. Mais pour quel motif ? Le dessin est très agréable dans l'ensemble, à l'image de la couverture de ce tome, et restitue très bien l'ambiance de l'époque qui signe comme un changement de règne dans le cinéma moderne. La narration de ce diptyque s'avère très fluide et promet quelques rebondissements. Bien sur un côté romantique émarge de l'intrigue et un némésis se profile sur la route de Célestin.

VERDICT

-

Ce passionnant diptyque nous entraîne dans le milieu du cinéma muet, en 1927 à Paris. Une bande dessinée fort bien écrite, originale dans l'intrigue et aux dessins très engageants.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés