A l'assaut du roi tome 3
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 06 Janvier 2017
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Scénario : Minori Kiguchi  
Dessin : Takahiro Wakamatsu

A l'assaut du roi (Banjou no Polaris) est une série en quatre tomes, initialement parue aux éditions Kodansha. Ippei est un jeune garçon presque hyperactif, toujours prêt à semer la zizanie à l'école. Sa vie va pourtant changer du tout au tout le jour où il rencontrera Hime, une camarade de classe à la santé fragile. Elle va lui apprendre les bases du jeu d'échecs, un sport cérébral qui va devenir une véritable passion pour Ippei. En effet, lorsqu'il joue, il semble plongé dans un monde fantastique où le fou, le cavalier ou encore le roi prennent littéralement vie sous ses yeux. Mais à cause de la maladie d'Hime, celle-ci va quitter le Japon pour rejoindre les États-Unis. Tout en lui promettant qu'il la reverra un jour, Ippei compte bien la défier lors d'un prochain tournoi d'échecs, et de devenir un "grand maître". Mais difficile de trouver sur qui compter sur la petite île où il vit, car personne à l'école ne joue aux échecs, ni même chez lui. Son instituteur lui apporte rapidement une solution à tous ses problèmes, il connaît quelqu'un qui donne des cours en ville ...

A l'assaut du roi" s'intéresse donc au jeu d'échecs, une passion pourtant assez peu populaire aux pays du soleil levant. Dans ce troisième volume, Ippei a grandi et la rentrée au collège se prépare déjà. Il demande à ses grands-parents de quitter son île natale pour intégrer un établissement en plein cœur de Nagasaki. Le seul moyen pour progresser aux échecs et d'avoir une chance au futur championnat mondial est de jouer encore et encore, mais face à des adversaires compétents cela s'entend. A peine devenu collégien, Ippei décide donc de s'inscrire au club d'échecs de l'école, un club aujourd'hui en sous effectif et qui fait office de repère aux jeunes filles du lycée. La présidente du club est en effet une élève populaire, mais ses amies ne sont pas vraiment adeptes des échecs. Il en faudra plus pour décourager Ippei qui a bien l'intention de mener sa révolution de palais ! Le rythme est plutôt soutenu et les personnages s'avèrent attachants. Le dessin est également de qualité, et les personnages sont plus grands dans cet épisode, qui se déroule presque un an après les débuts de la série.

VERDICT

-

A l'assaut du roi est un manga qui constitue un bon divertissement. Le rythme s'avère très soutenu car l'évolution d'Ippei se rapproche de celle d'un sportif en compétition. Ce troisième tome est l'occasion de voir les protagonistes légèrement vieillir, et de continuer à suivre les progrès d'Ippei en matière d'échecs. Sera t-il prêt à temps pour honorer la promesse faite à Hime ?

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés