La Grande Odalisque tome 2 : Olympia
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 16 Octobre 2015
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Florent Ruppert et Jérôme Mulet
Dessin : Bastien Vivès

Trois ans après "La Grande Odalisque" et le braquage du Louvre, Alex, Sam et Carole sont de retour pour un nouveau cambriolage improbable. Il s'agit cette fois de dérober trois tableaux, dont celui de Manet (L'Olympia) qui donne son nom à l'album. Cette toile est exceptionnellement exposée au Petit Palais, à Paris. Les retrouvailles entre les filles ne sont pourtant pas évidentes. Nous les avions laissé en mauvaise posture dans le premier tome, et Carole avait en plus disparu. Désormais Sam et Alex travaillent sur un coup au Musée de l'Armée, sauf que Alex est impatiente et effectue le braquage d'une bijouterie pour se roder. Une fois aux Invalides, le duo parvient à récupérer la précieuse marchandise, un casque, mais la rencontre avec le fils d'un parrain de la mafia tourne mal. Carole réapparaît soudainement (et enceinte) et le trio se reforme. Mais le grand mafieux dont le fils a été molesté les retrouve et leur impose de dérober les trois tableaux, sous la surveillance d'un tueur (Antonio).

Ce nouvel épisode se suit avec plaisir et fait preuve d'une grande inventivité. Le dessin est plutôt classique dans l'ensemble, et le scénario bien troussé regorge de rebondissements et de passage digne d'un polar. Bien sur, la lecture peut être effectuée indépendamment du premier volume, mais vous perdriez tout le background et le vécu des filles. Cela serait un peu dommage de s'en priver.

VERDICT

-

Olympia est un ouvrage très réussi. Cette suite de "La Grande Odalisque" multiplie les surprises et garantit un excellent moment de lecture.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés