La Femme au tableau
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 18 Novembre 2015
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Réalisé par Simon Curtis.

Née en 1916 à Vienne dans l'une des familles les plus emblématiques de la capitale autrichienne, Maria Altmann (Helen Mirren)s'est fait connaître à la fin des années 1990 pour avoir poursuivi en justice le gouvernement de son pays natal. En cause, le vol de cinq tableaux de Gust Klimt, volés à sa famille par les Nazis lors de la Seconde Guerre Mondiale. Une des pièces maitresses, le "Portrait d'Adèle Bloch-Bauer 1", avait été commandé à l'époque par son oncle pour immortaliser la beauté de sa femme. Parfois surnommée la Joconde autrichienne, cette toile de maître se trouve exposée en 1998 au musée de Vienne. Vivant de façon plutôt modeste en Californie, Maria a promis a sa sœur aînée, aujourd'hui disparue, de récupérer les œuvres d'art de sa famille. Désormais seule survivante de son clan, elle demande conseil à un jeune avocat de Los Angeles, Randol Schoenberg (Ryan Reynolds), un ami de la famille, pour savoir s'il y aurait un moyen d'obtenir justice.

Le réalisateur britannique Simon Curtis a eut l'idée de traiter de cette thématique grâce à un documentaire produit par le BBC. Ce film est indéniablement plus intéressant que "Monuments men", traitant, lui aussi, de la spoliation des biens par les nazis. La reconstitution de l'époque est réussie, tant au niveau des costumes que des éclairages. Le récit est construit de telle sorte qu'il emprunte tout d'abord les allures d'une enquête pour se transformer ensuite en procès, avec tous les rebondissements qui s'imposent. C'est également l'occasion de replonger dans le passé de Maria, elle qui avait pourtant jurée ne jamais vouloir retourner en Autriche un jour. La prestation d'Helen Mirren est absolument impeccable. L'actrice sait se réinventer. On ne peut jamais dire que son jeu est platonique, similaire, réchauffé. Ryan Reynolds est beaucoup moins convaincant, mais il ne coule pas le film non plus. Ce n'est pas un long métrage grand public mais plutôt historique qui seras grandement apprécié des gens plus âgés. Aucune longueur, captivant et beau. Côté technique, ce DVD affiche un transfert très efficace, une bonne fluidité d'image et un son en Dolby Digital 5.1 même pour la VF.

VERDICT

-

La Femme au tableau est un divertissement intelligent, magnifique de sobriété et de justice. Un équilibre parfait entre le suspense, l'émotion et une petite touche d'humour. Un approche historique et émouvante de la spoliation des juifs durant le seconde guerre mondiale. À voir sans hésitation.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés