Anno 2205
Plate-forme : PC
Date de sortie : 03 Novembre 2015
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Stratégie
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Anno change d'époque et nous embarque vers l'année 2205, avec en ligne de mire la conquête de la Lune.

A la conquête de la Lune.

Développé par Blue Byte, Anno 2205 prend donc place dans un lointain futur, où l'humanité devra son salut grâce à la conquête spatiale. Votre objectif consistera à créer des villes prospères afin de lancer de nouvelles missions vers la Lune, dans le but d'y établir des colonies de production et de récolter son précieux hélium 3. Utilisées sur Terre, les ressources lunaires permettront de nombreuses avancées technologiques. Après avoir choisi votre corporation, vous aurez le choix entre trois cartes différentes et devrez sélectionner quel sera votre projet de civilisation. Notez cependant que la contrainte écologique présente dans Anno 2070 à cette fois pliée bagage, la technologie étant arrivée suffisamment à maturité pour ne plus polluer. Bien sur, il est toujours question de construire son empire sur un archipel et de gérer sa population tout en subvenant à ses besoins.  Ce n'est qu'avec les diverses ressources disponibles dans votre environnement et à ses alentours que les premiers habitants devront se développer. Mais année 2205 oblige, les besoins seront bien différents que par le passé. En outre, la gestion de l'énergie est ici très importante, car il faudra s'assurer que vous ne manquerez jamais de courant ou de fond.

Grâce au nouveau moteur de jeu, vous pourrez bâtir des villes sur des îles cinq fois plus grandes que dans les précédents Anno. L'interface du jeu est relativement simple, en quelques clics il est possible de construire des maisons et autres bâtiments, pour peu que l'on ait les ressources nécessaires. Il faudra également veiller aux besoins des habitants, que ce soit au niveau de la nourriture mais aussi des besoins matériels. Mais comme vous êtes une corporation et non un État, l'aspect gestion a passablement été simplifié. En effet, exit les impôts et la construction de lieux de culte. Néanmoins, Blue Byte a introduit les multi sessions, un nouveau mode permettant de contrôler simultanément plusieurs sessions sur Terre et sur la Lune, et de connecter plusieurs régions entre elles via des sessions de jeu différentes. En revanche, le jeu en ligne a disparu au profit d'un marche mondial, où les joueurs pourront échanger des ressources.

Une réalisation séduisante.

Graphiquement parlant, Anno 2205 fait beaucoup mieux que son prédécesseur, mais il est conseillé d'avoir un ordinateur performant pour faire tourner le jeu sans ralentissements, car le titre de Blue Byte fourmille de détails divers. La nature et les environnements sont vraiment vivants, tout comme la ville que vous avez construite. Les habitants s'y déplacent, discutent, se battent parfois, tout ça en temps réel sous vos yeux. Plutôt impressionnant. Les graphismes du jeu sont aussi caractérisés par de nombreux symboles venant vous donner des indications sur la santé de la ville. D'autres symboles plus ou moins explicites viennent vous alerter de votre mauvaise gestion ou au contraire, vous informer que tout va bien dans le meilleur des monde. Pas besoin donc de consulter de nombreux diagrammes et autres chiffres : tout est indiqué à l'écran, ce qui simplifie grandement la gestion de la ville. Au fur et à mesure de la partie, la ville peut évoluer selon son développement. L'aspect des maisons peut changer et se moderniser, tout comme le comportement des habitants. On notera ainsi l'apparition d'aristocrates exigeants, par exemple, vivant dans des immeubles très chics. Des universités dans les villes permettent d'effectuer des recherches pour améliorer certaines unités ou certains bâtiments.

Une autre donnée à prendre en compte est l'existence éventuelle d'autres factions éparpillés sur la carte du monde. Ces autres contrées peuvent avoir différents comportements à votre égard : amicaux et favorables à des échanges commerciaux, neutres ou carrément hostiles à votre présence. Dans ce dernier cas quelques affrontements militaires sont à prévoir en construisant des unités à cet effet. L'aspect diplomatique a été passablement allégé, seule la faction terroriste Orbital Watch, qui défend l'indépendance de la Lune, vous posera quelques difficultés. En vous rendant dans les Zones de crise sur la carte stratégique, il vous faudra accomplir plusieurs objectifs grâce à votre flotte de navires (détruire une position stratégique, libérer un allié, récolter des ressources rares, etc). La campagne étant scénarisée, aucun mode bac à sable n'a été proposé dans cet opus.

VERDICT

-

Anno 2205 s'ouvre à un plus large public avec un épisode très accessible et brillamment réalisé. Les fans historiques regretteront pour leur part certains manquements, notamment la disparition du multijoueurs ou du mode bac à sable. Il n'empêche que l'introduction du multi-session et le système d'extension des industries apporte un peu de sang neuf à la série. Le changement d'époque a su apporter une nouvelle impulsion à ce monument du jeu de stratégie.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés