La Légende des Nuées Ecarlates : Izunas tome 2 : Yamibushi
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 15 Avril 2015
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Saverio Tenuta et Bruno Letizia
Dessins : Carita Lupattelli

Contrairement à ce que l'on aurait pu penser, Izunas n'est pas la suite de La Légende des Nuées Écarlates, et les deux histoires n'ont d'ailleurs quasiment aucun lien entre elles, à l'exception de l'univers qui est le même !  Depuis la nuit des temps, les Loups Izunas sont les protecteurs de l’Arbre Sacré Munemori, et luttent contre les démons Noggos, en maintenant une frontière invisible entre le monde des hommes et celui des esprits, ce que l'on nomme le Kamigakushi. Une décision prise par les esprits de la nature, les Kamis, en réaction à l'arrogance de l'homme. Mamoru, le chef des Izunas,  une sorte de loup blanc, est le leader de la meute, et s'apprête une fois encore encore à repousser les démons. Seulement voilà, un Noggo parvient à toucher l'arbre magique, et l'équilibre des êtres naturels apparaît menacé. En effet, l'arbre de vie finit par donner naissance à un Izuna ayant une apparence humaine ! Depuis cet évènement, la petite fille crée des tensions entre les loups et leurs alliés. Quelques années plus tard, désormais adolescente, Aki découvre un village abandonné où tous les habitants ont été tués.

Au Japon, dans une lointaine époque où règnent encore les esprits de la nature, Aki va devoir transgresser les règles pour restaurer l'équilibre perdu.  Dans son voyage initiatique chez les humains, nous découvrirons un monde merveilleux beaucoup moins glaciaire que dans la série principale. Après avoir absorbé un Noggo, Aki est brutalement tombée dans le coma. A son réveil, le prête Bokken San lui annonce les tristes événements qu'ils ont subit. En effet, les hommes peuvent désormais voir les kamis et le daimyo Saito Kuroga décide de créer une armée composée de guerriers des ombres, les fameux yamibushis. Bokken San a dressé une barrière magique pour protéger son village. Mais pour combien de temps ?  Le dessin se montre très réussi, les personnages attachants, et tout le bestiaire semble inspiré par les légendes nippones. Il est encore difficile de savoir où nous emmène les auteurs, mais la lecture est en tout cas fort dépaysante.

VERDICT

-

Finalement très différent de la Légende des Nuées Écarlates, Izunas nous raconte une autre histoire, celle d'Aki, une "anomalie" dans l'équilibre entre le monde des humains et des esprits, et qui pourrait être responsable d'un futur cataclysme. Le dessin a considérablement évolué depuis la saga de Raido, le Ronin amnésique, mais l'univers est une merveille et apporte un peu d'originalité par rapport aux séries fantastiques actuelles .

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés