Worms Battlegrounds
Plate-forme : Xbox One
Date de sortie : 30 Mai 2014
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Stratégie
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Worms Clan Wars arrive sur consoles renommé en Worms Battlegrounds ...

Le retour des Worms.

Après plusieurs essais plus ou moins probants en 3D, Team 17 semble avoir décidé de revenir pour de bon à la formule d'origine de Worms, avec une sympathique 2D et un tout nouveau nouveau moteur, mieux maîtrisé, et plus élégant. Les Worms c'est avant tout un état d'esprit, ou comment se servir d'une tripotée de gadgets pour éliminer les adversaires. Mais le Worms est vicieux et n'hésitera pas à pousser un petit rire sadique car il parvient à ses fins. L'objectif ? Faire le plus de dégâts possibles. Comme les décors sont entièrement destructibles, il arrive un moment où la partie est difficile à mener, mais avec votre armement vous êtes très puissant, et quand bien même vous vous feriez battre, votre équipe comprend heureusement plusieurs vers.  Si après le tutoriel la jouabilité vous apparaît toujours obscure, il sera possible de modifier les touches en passant par les options. Worms est également jouable jusqu'à quatre en ligne, le cœur du jeu pourrait-on dire.

Cet épisode Battlegrounds affiche un certain nombre de nouveautés. Tout d'abord les niveaux sont deux fois plus grands qu'auparavant, les armes sont encore plus nombreuses (et personnalisables), et on retrouve le système de clan. Après avoir bâti votre équipe, choisi un nom puis un emblème, vous pourrez promouvoir vos partenaires au rang d'officier ou de chef. Une fois lancé dans la ligue, le défi sera à la hauteur de la mesure. On retrouve d'ailleurs un système de chat, le WormNET (non ce n'est pas un virus) et une application pour appareil mobile permettra même de rester en contact avec ses troupes en toutes circonstances.

Une réalisation en progression.

Worms Battlegrounds apparaît relativement convaincant sur le plan graphique, et fourmille de petits détails, ainsi que de jolis effets de lumières. Le titre prend d'ailleurs en compte le cycle jour/nuit, et s'il est entièrement en 3D, il conserve le schéma classique d'antan.  La jouabilité du jeu est très dynamique, le principe d'inertie bien géré, et l'eau dynamique ne manquera pas de surprendre. 2D oblige, on évitera également les caméras foireuses qui ont tant irrité dans le passé. Au niveau son, les musiques sont correctes, et les bruitages très classiques.

La durée de vie de Worms se montre à la hauteur avec divers modes multi (match à mort, fort), dix missions contre la montre, un éditeur utile et la présence d'outils qui permettent de relooker entièrement les Worms. Le mode scénario rajoute de la variété à l'option solo, et intègre des dispositifs basés sur la physique. Des machines étranges et piégeuses ponctuent en effet le décor, ce qui complique quelque peu la tâche. On retrouve cinq environnements différents (Inca, Viking, Japon féodal, Révolution industrielle, et Préhistorique), soit vingt-cinq stages au total.

VERDICT

-

Worms Battlegrounds apporte du sang neuf à la série. Très agréable à jouer tout en demeurant fidèle au classique des années 1990, le jeu de Team 17 a su se renouveler tant en solo (avec des niveaux assez variés) qu'en multijoueurs (et son système de clans).

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés