Prisoners
Plate-forme : DVD
Date de sortie : 12 Février 2014
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Réalisé par Denis Villeneuve.

Keller Dover est un mari et un père dévoué. Lorsque sa fille et son amie sont enlevées, c’est l'agent Loki qui mène l’enquête. Il trouve rapidement un suspect, un garçon avec un retard mental mais qui semble pourtant incapable de kidnapper des enfants. La police le relâche, faute de preuves suffisantes. Keller est convaincu de sa culpabilité et va lui-même mener l’enquête. Mais Loki a un nouveau suspect en vue. Les recherches sont compliquées et les preuves inexistantes. Les deux hommes cherchent désespérément les enfants, chacun de son côté de la Loi. L'horloge tourne.

Un thriller psychologique efficace qui prend son temps et qui illustre à merveille l'enfermement dans toutes ces facettes. Un père (Hugh Jackman) survivaliste qui n'arrive pas malgré tous ses efforts à protéger sa famille des dangers extérieurs et qui devient bourreau pour la bonne cause, un flic (Jake Gyllenhaal) qui a jusqu'ici résolu toutes ses enquêtes et qui est totalement absorbé par cette affaire au point qu'il commet quelques grosses bourdes, une mère de famille enfermée dans sa dépression, un jeune homme enfermé dans sa névrose et obsédé par une expérience infantile traumatisante, une tante enfermée dans ses croyances religieuses, un jeune attardé (Paul Dano) enfermé dans son silence sans oublier l'enfermement de deux petites filles qui n'est malheureusement pas sans rappeler un affreux fait divers en Belgique. Vous l'aurez compris, il est beaucoup question de doutes, de suspicions, de défaillances et de manquements. Sans oublier le chapitre sur la vengeance, la violence et le vigilantisme. Ce n'est pas donc pas un film de castagne mais de personnages, de tensions psychologiques qui posent question sur la violence. L'image du père et du flic aussi sont remis en question, dans leur faiblesse, leur manquement, leur angoisse de ne pas pouvoir être à la hauteur. Chacun est empêtré dans ses névroses et angoisses, enfermé dans son monde. Un titre très révélateur. Côté acteur, Hugh Jackman n'est pas toujours parvenu à nous faire oublier Wolverine et on s'attendait parfois à une sortie de griffes mémorable quand il lançait ses mauvais regards. Mention spéciale par contre pour l'acteur Jake Gyllenhaal qui est absolument excellent dans ce rôle de flic tout en tension avec une face sombre qu'on ne peut que deviner tant on ne connaitra pas grand chose de son passé. Paul Dano est impressionnant aussi dans ce rôle de jeune attardé qui semble en savoir bien plus qu'il ne veut en dire. Passage américain pour le canadien Denis Villeneuve réussi même si la motivation des (du ? de la ?) kidnappeur(s) demeure floue ...

VERDICT

-

Une merveille de film noir et de loin le meilleur polar depuis longtemps. Prisoners convoque le meilleur de Mystic River et Seven pour offrir un moment oppressant, à l'ambiance extrêmement glauque et soignée. Mis à part quelques longueurs, le spectacle est intelligent et bien ficelé.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés