Sorcery
Plate-forme : PlayStation 3
Date de sortie : 23 Mai 2012
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Annoncé il y a plus de deux ans à l'E3, Sorcery est enfin disponible sur PlayStation 3.

Il était une fois.

Développé par The Workshop, Sorcery est un jeu d'action aventure uniquement jouable au PlayStation Move. Vous incarnez Finn, le jeune apprenti d'un vieux sorcier nommé Dash. L'enseignement étant jugé trop théorique par Dash, il décide de s'aventurer dans le royaume des morts, accompagné de son amie Erline, la chatte parlante qui lui servira de guide. Dans l'antre de la banshee, Finn se bat contre un terrible esprit, et maîtrisant encore mal ses pouvoirs magiques, il lance un sortilège qui révèle l'envers des choses.  Lorsqu'il retourne en ville, Finn constate que les lieux sont envahis par les forces du mal, avec à leur tête la reine Cauchemar. Au gré de l'aventure, Finn sera toujours accompagné d'Erline et découvrira divers sortes d'ennemis. Les gobelins seront votre principale cible, mais on croisera des âmes errantes qui attaquent sans but, des sylphides (esprits de la foret corrompus par le mal), ou encore les araignées d'étoile qui s'avèrent gigantesques.

Sorcery se veut un mélange d'exploration et de combats, une sorte de God of War pour les jeunes. Au début du jeu, votre baguette magique ne pourra lancer qu'un unique sort, et il est d'ailleurs recommandé de disposer d'un Navigation Controller en complément du PlayStation Move, afin de pouvoir diriger plus facilement Finn. A l'instar d'un épisode d'Harry Potter, les sorts pourront être lancé en pointant le PlayStation Move dans la direction souhaitée. Finn disposera de six sorts de base, à savoir des éclairs magiques, des éclairs de foudre, un sort sismique, de gel, de feu et de vent. Plus tard, vous pourrez combinés les sorts pour lancer des attaques plus puissantes (tir ricochet, tempête de foudre, éclair de feu, orage de feu, nuée magique, bombe de glace), et même enchaîner trois sorts pour créer la nuée de feu ou la nuée de foudre. Enfin, les sorts pourront également permettre de remodeler le monde de Sorcery, en recréant un pont ou un escalier en ruine. L'absorption d'une potion polymorphe transformera Finn en animal, tandis que la télékinésie sera utile pour déplacer les gros objets.

Une réalisation colorée.

Sorcery affiche un univers plutôt joli. Si dans le détail, le titre n'est pas toujours très précis, l'esthétique est globalement soigné, et chaque environnement dégage un réel cachet. La construction des niveaux est plutôt linéaire c'est vrai, mais le jeu s'adresse avant tout à un public assez jeune. L'animation se montre très fluide, et la prise en main relativement dynamique. Le PlayStation Move réagit bien à vos sollicitations et la reconnaissance de mouvement est assez précise (à l'exception de certains sorts). En revanche, la caméra automatique n'est pas toujours une sinécure, se bloquant parfois dans le décor.

La bande son de Sorcery s'avère très soignée. On retrouve des musiques assez épiques, mais surtout des doublages français plein d'humour. La durée de vie se montre assez correcte, avec environ huit heures de jeux. La campagne est assez variée et comporte beaucoup de pouvoirs à débloquer. L'alchimie est très présente dans Sorcery, et vous pourrez combinez de multiples ingrédients pour créer des potions magiques.

VERDICT

-

 

Sorcery est une production relativement divertissante, et affichant un univers heroic-fantasy du plus bel effet. Le PlayStation Move est très bien géré dans ce jeu, et la réalisation graphique est pour le moins chatoyante.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés