FIFA 12
Plate-forme : PlayStation 3 - Wii - Nintendo 3DS
Date de sortie : 30 Septembre 2011
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Sport
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8.5/10

FIFA accueille son édition annuelle sur consoles.

La nouvelle référence ?

Pour cette cuvée 2012, on ne sera pas surpris que FIFA reprenne les très bonnes bases de son prédécesseur, soit un jeu moins arcade, plus technique et plus réaliste qu'il ne l'était par le passé. Ainsi la touche de pression a disparu au profit d'un nouveau système de défense à distance. Lorsque cette action est activée, votre joueur suit ainsi son adversaire direct comme son ombre. Les interventions ont également évolué, et il faudra quelques parties pour retrouver tous ses réflexes, tant le coeur du jeu est plus technique et tactique que dans FIFA 11.  L'intelligence artificielle fait un pas supplémentaire vers le réalisme, et d'un point de vue global, le titre est beaucoup plus difficile que par le passé. Une opération qui aurait pu être risquée tant un jeu de football se doit grand public, surtout que la fonctionnalité Impact Engine, une nouvelle gestion des contacts, rend les blessures plus fréquentes, et les exclusions plus présentes.

Côté contenu, on dénombre évidemment toujours la base de données des joueurs impressionnante, avec les formations nationales, les équipes italiennes, espagnoles, française, brésiliennes, anglaises, etc. On notera toutefois la disparition des championnats tchèques et turques, ce qui s'avère assez étonnant dans un titre EA Sports. Les modes de jeux comprennent les matches amicaux, la carrière, les saisons en Club, les ligues et les compétitions, ou encore moult défis. Il est de bon ton d'ajouter que tout cela est classique, tout simplement parce que ces modes sont pour la plupart présents dans les anciens jeux FIFA.  Ainsi, le mode carrière permet toujours de créer un personnage virtuel qui pourra devenir entraîneur, simple joueur, ou joueur-entraîneur. Dans ce dernier cas, il faudra jongler entre aspect sportif (matchs sur le terrain) et management (signature des contrats, etc).  FIFA 12 permet également d'incarner un gardien de but, et même en ligne, il sera permis de l'employer !

Une réalisation spectaculaire.

Sur le plan technique, FIFA 12 parvient encore à améliorer la plastique du volet 11 pourtant déjà très joli. Le rendu est riche et détaillé, les stades sont vivants, le banc de touche est enfin présent, bref on se croirait en plein match de foot. Le tout est accompagné d'animations fluides et détaillées, même s'il n'était pas évident d'améliorer ce qui était déjà très réussi l'an passé.  Les supporters sont très efficaces et les footballeurs communiquent en temps réel sur le terrain. Bref le jeu se montre très vivant, et FIFA 12 signe une évolution majeure dans la série. Le degré d'excellence atteint rendra désormais la révolution délicate, du moins sur cette génération de consoles. La jouabilité demeure très accessible, et les amateurs de la série devraient rapidement retrouver leurs marques, même si le jeu oblige à jouer avec les sticks analogiques, le pavé directionnel n'étant pas géré. Le moteur de contacts impose cependant un rythme de jeu davantage simulation que par le passé.

Les commentaires eux sont toujours assurés par un duo de Canal +, Franck Sauzée et Hervé Matoux, et collent bien à l'action, chose encore trop rare dans les jeux de sports. Coté durée de vie le jeu est plutôt complet avec de nombreuses ligues, championnats, et devrait donc une nouvelle séduire les amateurs de la série, Le mode en ligne est toujours jouable à 11 contre 11, ce qui promet des affrontements épiques sur le réseau. Le nouveau mode Saison 1 vs 1 permet de participer à dix championnats virtuels et d'essayer de grimper en division supérieure. A noter que le FIFA Ultimate Team est désormais intégré avec le jeu.

VERDICT

-

FIFA 12 signe une évolution majeure dans la série. Encore plus réaliste que par le passé, plus posé également, il surclasse sur tous les points son prédécesseur grâce à un nouveau moteur de contacts extrêmement ambitieux. Il sera difficile de faire mieux, du moins sur cette génération de consoles.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés