NieR
Plate-forme : PlayStation 3
Date de sortie : 23 Avril 2010
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Cavia lance une production bien singulière avec ce NieR.

NieR, far, wherever you are ...

Développé par Cavia, le jeu d'action RPG NieR est en réalité décliné en deux versions différentes. NieR Replicant est pour le moment disponible uniquement au Japon sur PS3. Il met en scène un héros à l'apparence androgyne devant sauver sa soeur. Sur X360, Square Enix a lancé Nier Gestalt, un titre globalement similaire, mais avec un personnage plus rustre voulant sauver sa fille. Pour l'Occident, l'éditeur a décidé de localiser cette dernière édition qui se voit rebaptisé en NieR sur PS3 et X360. Quoiqu'il en soit, il s'agit d'un jeu assez étrange. L'histoire débute en 2049, et votre fille souffre d'un mal inconnu. Elément encore plus troublant, il neige en plein été. Un effet du réchauffement climatique ? Pas vraiment non, des entités diaboliques ont plutôt envahi la Terre, les Ombres. Après un rapide tutoriel vous expliquant les commandes, et la découverte d'un étrange Grimoire, l'aventure reprend treize siècles plus tard, et les Ombres sont également de retour ! La civilisation est retombée à l'époque médiévale, avec sa société hiérarchisée, ses codes d'honneur, ses technologies primitives et ses armes rustres par excellence. Voilà qui promet quelques difficultés pour saisir toute la philosophie du jeu, et il faudra déjà parcourir une paire d'heures de jeux pour savoir où le studio Cavia nous emmène. Avant cela, vous devrez donc explorer ce monde inconnu, où les vestiges du 21ème siècle sont rares et surtout totalement étrangères à la population, à la recherche de nouvelles missions.

La place centrale du jeu est le village, une constante dans le genre (Monster Hunter Tri, Dynasty Warriors Strikeforce, etc). Pour prendre soin de votre fille, il faudra gagner de l'argent, et surtout trouver un remède. Mais dans cet univers pour le moins régressif, difficile d'avoir le moindre espoir. Fort heureusement, vous aurez très bientôt à vos côtés des compagnons de route ...

Une réalisation mi figue mi raisin.

Plutôt à l'aise sur Wii (Resident Evil The Darkside Chronicles), Cavia ne confirme pas tout son talent sur consoles HD. NieR a un effet des airs de jeu PS2 rebasculé au dernier moment sur PS3/X360. Certes, les environnements sont plutôt variés (base militaire, désert, pleine verdoyante, temple oublié) l'univers dégage un certain charme, mais le titre manque globalement de finesse et un fort aliasing se fait sentir.  La jouabilité ne posera pas de problème particulier, étant tout de même très orientée vers l'action. Mais NieR fait aussi appel à la magie. Certes les sorts sont très limités par rapport à certains RPG japonais, un par gâchette, mais au fil des nouvelles inscriptions déchiffrées ou annotées dans le grimoire, les compétences deviendront de plus en plus amusantes. Le grimoire a d'ailleurs une véritable personnalité, et ne manquera pas de vous lancer quelques pics.

La carte du monde se montrera par ailleurs très utile, même si la navigation est parfois assez confuse. Quelques boss ponctueront votre aventure, chacun ayant un point faible clairement désigné. La durée de vie assure des dizaines d'heures devant da console. Le titre embarque une pléthore de quêtes secondaires, et des phases assez variées telles que la plate-forme en vue de profil, ou bien encore des combats en vue aérienne rappelant les antiques shoot'em up. A signaler également d'excellentes musiques et des doublages anglais très corrects.


VERDICT

-

Malgré des carences techniques évidentes, NieR ne manque pas d'intérêt. Ce titre dégage une atmosphère unique, une histoire somme toute assez intéressante et un gameplay plutôt plaisant. En somme, s'il n'est pas le plus beau jeu du moment, il n'en demeure pas moins un choix de première catégorie.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés