Rumble Roses
Plate-forme : Playstation 2
Date de sortie : 17 Février 2005
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Combat
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.1/10
Quand Konami se décide à faire un jeu de catch, il ne passe pas inaperçu. Sur que ça va attirer un nouveau public ça ....

C'est du catch ça ?

Effectivement Rumble Roses tranche radicalement avec les autres productions, surtout issus des studios THQ ces derniers temps. Il suffit de jeter un rapide coup d'oeil aux images ou même à la jaquette du jeu. En réalité KCET a voulu réaliser un jeu de combat sexy et il n'y a donc que des femmes à la plastique parfaites dans ce titre.

Chaque combattante a une tenue spécifique, mais les féministes vont crier au scandales après avoir vu tourner ce jeu. Et ça ne s'arrête pas après, avec une longue introduction de chaque personnage, des présentations où les poses sont souvent très suggestives.

Exhibition et Story

Au début du jeu, deux modes sont disponibles, Exhibition et Story. Story est naturellement le mode Histoire, où vous retrouverez dix personnages jouables. Après en avoir sélectionné un, vous allez enchaîner une myriade de combats sur un fond très très léger, qu'on ne fait même pas attention à ce qu'elles racontent. Comme à l'accoutumée dans les jeux de combats, vous débloquerez des personnages et autres tenues en progressant dans ce mode. Précisons au passage, qu'il y a des combats dans le boue. Une précision notable pour certains.

Le mode Exhibition (je vous vois déjà venir !) est plus léger au commencement car vous ne pourrez choisir que les personnages débloqués dans le mode Histoire, ou jouer avec ceux proposer de base. Ici l'objectif de base est de gagner les matchs mais vous pourrez également choisir d'autres options pour que votre personnage (représentant le bien ou le mal) remporte la ceinture en Or.

Rumble Roses

Graphiquement, c'est surtout la modélisation des héroïnes qui impressionne. On obtient un rendu très réussi, et le public est très dynamique. Les stades et décors sont plus anecdotiques mais les regarderez vous vraiment hum ?

Du point de vue de l'animation le jeu est fluide mais il y a pas mal de temps de chargements présents. On décèle également des bugs de collision importants lors de certaines prises. Le moteur de Yuke tourne toujours très bien.

La maniabilité du jeu est assez simple, la palette de coups restant assez limitée, même si chaque personnage a une habileté propre. Précisons également le déclenchement d'un coup spécial (via L1) une fois la jauge d'énergie pleine. Des mouvements d'humiliation assez drôles.

Par contre d'un point de vue sonore, les doublages sont assez mauvais et très mièvres. Des musiques qui savent se faire oublier.

Côté durée de vie, il faut environ une demi heure pour terminer le mode Histoire avec un personnage, et il y a pas mal de tenues à débloquer ce qui fait que si vous accrochez, on obtient un résultat somme toute très correct.

 

VERDICT

-

S'il ne convaincra pas les fans de catch, Rumble Roses intéressera sans doute un autre public vu son visuel assez porteur. Il n'en demeure pas moins que le titre est agréable à jouer, pas prise de tête et permet de passer un bon moment.

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés