Doctor Who : Les nouvelles aventures du douzième Docteur tome 3 : Hyperion
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 11 Mai 2017
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Scénario : Robbie Morrison et George Mann
Dessin : Daniel Indro, Ronilson Friere et Mariano Laclaustra 
Couleurs : Slamet Mujiono et Luis Guerrero

Pour rappel, est une série britannique de science-fiction créée par Sydney Newman et Donald Wilson et diffusée initialement de 1963 à 1989 sur BBC One. Elle raconte les aventures d'un extra-terrestre d'apparence humaine, le Docteur, qui voyage dans l'espace-temps à bord d'un vaisseau spatial, le TARDIS. Lorsque le Docteur est mortellement blessé, il peut survivre en se régénérant ; il change alors d'apparence et dans une certaine mesure, de personnalité. Après 26 saisons, la BBC annula la série à cause d'une baisse d'audience et d'intérêt du public. La seconde série, diffusée depuis 2005, correspond à une suite de la première série et compte déjà 10 nouvelles saisons, avec une diffusion dans de nombreux pays dont la France. Comme le titre l'indique, ce comics est quant à lui centré autour du Douzième Docteur, incarné à l'écran par Peter Capaldi. Ce comics débute alors que le Docteur vient juste de se régénérer et met donc à nouveau en scène Clara Oswald (Jenna Coleman) alias la fille impossible, comme compagne de route. Ce troisième volume débute par un mini-récit au cœur de l'Angleterre victorienne, où un alien isolé manipule les humains grâce aux ondes psychiques. Le retour à l'ère moderne se fera dans la douleur car le Tardis atterrit dans un Londres post-apocalyptique. Le Docteur se serait-il trompé de destination ? Eh bien non, mais le monde a beaucoup changé durant son absence. Clara est la première à le découvrir, cette dernière étant attaquée par un écorché, un humain qui a été brûlé par les flammes mais qui s'est relevé ensuite. Elle sera heureusement secouru par Sam le pompier (!), mais pas celui auquel on pensait. Le responsable de tous ces malheurs sur Terre ne sont autres que les Hyperions, une race de soleils vivants autrefois éclairée (spirituellement) et qui a apporté le progrès sur de nombreuses planètes. Mais après avoir atteint l'ultime stage de leur évolution, la Supernova, les aliens ont beaucoup changé et ont littéralement mis le feu à tout l'univers jusqu'à ce que les Seigneurs du Temps mettent fin à leur règne de terreur. La Terre risque d'être la prochaine victime, sauf si le Docteur parvient à contrer la menace ... avec un armement forcément venu d'ailleurs.

Le scénario de Robbie Morrison et George Mann s'avère cette fois encore très tourné vers l'action. Un changement de ton assez notable depuis la série dédiée au Dixième Docteur, mais qui tient également à la personnalité de cette nouvelle incarnation du Docteur (assez critique du mode de vie des humains). Toutefois, l'humour britannique est bien présent, qu'on se rassure. Les dessins de Daniel Indro, Ronilson Friere et Mariano Laclaustra se montrent assez aboutis, avec un style très propre, un respect des codes du genre, et des personnages parfaitement reconnaissables. Les couleurs, traitées au numérique, confèrent une ambiance particulière aux différents lieux traversés. L'édition d'Akiléos présente les mêmes qualités que les autres séries Doctor Who.

VERDICT

-

Un troisième tome du Douzième Docteur offrant une histoire bien construite (+ une bonus), nous envoyant dans le Londres contemporain envahi par les Hyperions. L'intrigue demeure très orientée vers l'action, le dessin rappelle beaucoup les comics américains, et la structure est plus directe que les autres arcs du Docteur. Une fin de saison réussie.

© 2006-2017 PlayAgain.be - Tous droits réservés