Doctor Who : Les nouvelles aventures du onzième Docteur tome 3 : Conversion
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 11 Mai 2017
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Scénario : Al Ewing et Rob Williams 
Dessin : Simon Fraser, Warren Pleece et Boo Cook
Couleurs : Gary Caldwell

Pour rappel, Doctor Who est une série britannique de science-fiction créée par Sydney Newman et Donald Wilson et diffusée initialement de 1963 à 1989 sur BBC One. Elle raconte les aventures d'un extra-terrestre d'apparence humaine, le Docteur, qui voyage dans l'espace-temps à bord d'un vaisseau spatial, le TARDIS. Lorsque le Docteur est mortellement blessé, il peut survivre en se régénérant ; il change alors d'apparence et dans une certaine mesure, de personnalité. Après 26 saisons, la BBC annula la série à cause d'une baisse d'audience et d'intérêt du public. La seconde série, diffusée depuis 2005, correspond à une suite de la première série et compte déjà 10 nouvelles saisons, avec une diffusion dans de nombreux pays dont la France. Ce nouveau comics met en scène le Onzième Docteur, incarné à l'écran par Matt Smith. L'intrigue débute à Londres, où Alice Obiefune, assistante bibliothécaire, est dans une série de malchance. Après avoir perdu sa mère, la voilà licenciée et expulsée de son domicile. Pour ne rien arranger, elle croise un chien arc-en-ciel qui n'a absolument rien de terrien. Le Docteur est bien sur dans les parages et va lui proposer de l'accompagner dans ses prochaines aventures. Dans ce nouvel épisode, le Docteur poursuit son odyssée à travers l'univers, à la recherche d'anomalies dans l'espace-temps. Le musicien Jones (dit le caméléon) a rejoint l'équipage en se faufilant à bord du Tardis après un concert désastreux, tandis que l'alien Arc a embarqué depuis une base de recherche sordide où ses premières tentatives de communication ont été extrêmement mal perçues. Derrière ces incidents, à priori anodins, se cachent la société "A Votre Service" Corp, une soi-disante entreprise qui recherche des talents, mais qui a des tous autres projets en tête.

Le scénario écrit par Al Ewing et Rob Williams s'avère particulièrement dynamique et nous plonge dans une aventure très fidèle à la série télévisée. Les auteurs ont semblent-ils chercher à retranscrire la personnalité de Matt Smith, qui passe rapidement d'une idée à l'autre sans toujours exprimer de logique cartésienne. Nous assisterons donc à l'invasion de Rome par les Cybermens, l'ascension (spirituelle) de la popstar Jones au cœur de l'espace, ou bien encore à deux rebellions du Tardis. Une première fois, le vaisseau se crachera littéralement hors du temps, la seconde il abandonnera le Docteur et se choisira un nouveau maître. Une seule constante au milieu de tout cela, la présence d'un découvreur de talent qui peut altérer la réalité et exercer tous les vœux. Côté dessin, on retrouve Simon Fraser, Boo Cook et Warren Pleace à l'ouvrage, et le rendu est plutôt convaincant dans l'ensemble, avec des personnages très expressifs et des environnements d'une grande variété. En revanche, les décors sont parfois un peu trop statiques, et l'ambiance tend à manquer parfois de folie. Les couleurs de Gary Caldwell, traitées au numérique s'avèrent plus saturées que dans les autres séries Doctor Who, un peu criardes, mais pas déplaisantes pour autant. Quant à l'édition d'Akiléos, c'est encore une fois un sans faute, tant par la qualité du papier que de la traduction. A noter également la présence d'un mini-récit mettant en scène un alien écrivain et voulant contrôler les humains avec ses récits.

VERDICT

-

La saga du onzième Docteur se montre plus classique qu'on aurait pu le penser, mais non moins divertissante. Le scénario veille à mettre en valeur la personnalité souvent loufoque de Matt Smith. Les fondamentaux sont préservés, et la qualité graphique s'avère globalement assez soutenue. Ce tome 3 conclut le premier arc de la saga et explique l'origine de la malveillance trans-temporelle de SERVEYOUinc. L'occasion d'une odyssée loin des sentiers battus. Jamais le Docteur n'aura eu autant de passagers à bord du Tardis ...

© 2006-2017 PlayAgain.be - Tous droits réservés